Conférence: “La nouvelle économie de la BD numérique” – Angoulême 2017

ANGOULÊME 2017:

Conférence “La Nouvelle économie de la BD numérique”

Résumé Synthétique et Podcast radio

fauve angouleme

 

Le samedi 28 janvier, Frédéric Detez et Hervé Creac’h ont représenté Les Auteurs Numériques et Allskreen lors de la conférence organisée par l’ADABD (L’Association Des Auteurs de Bande Dessinée) et le FIBD (Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême), lors du 44ème Festival de la BD d’Angoulême. Cette conférence a duré presque deux heures et est disponible en PodCast ICI.

Retransmise par la Radio JetFM dans son émission Esperluette, cette conférence prend place dans un cycle sur les éléments liés au métier d’auteur de Bande Dessinée. Elle avait pour thème la délicate économie de la Bande Dessinée numérique (animée par Sébastien Cornuaud et Henri Landré) et faisait intervenir 4 personnalités de la BD numérique:

Thierry Mary (Watch Digital Comics)

Gilles Gipo (PicsTell)

Frédéric Détez et Hervé Creac’h (Les Auteurs Numériques et Allskreen)

Voici le Podcast à écouter: PodCast jetFM.

 


Résumé Synthétique de la discussion

(dans l’ordre des sujets abordés)

 

Conférence économie de la BD numérique 1

 

1 – L’une des Plateforme de diffusion s’est arrêtée : PicsTell. Que s’est-il passé?

  • Gilles Gipo revient sur son parcours l’ayant amené à créer sa plateforme.
  • L’économie fragile de PicsTell.
  • Les avantages et inconvénients l’ayant amené à stopper son activité.

 

2 – Payer pour la suite de l’histoire: Le public comme rédacteur en chef?

  • Le vrai rédacteur en chef est le site qui décide de ce qui est et sera publié.
  • Ce qui est à mettre en valeur sur les plateformes: la BD populaire ou la BD ambitieuse?

 

Conférence économie de la BD numérique 2

.

3 – À quoi est lié la réussite ou l’échec d’une plateforme de diffusion de BD numérique?

  • Les erreurs à éviter.
  • Le temps d’installer le lectorat.
  • La difficulté de transformer des “Fans” en “Abonnés”.
  • L’effet retors des réseaux sociaux.
  • La problématique technique du Community Management.

 

4 – Le concept de “Personal Branding” et la vente de sa propre image.

  • Analyse et datas de nos actions en ligne.
  • Qu’est-ce qui ramène du lectorat?
  • Le lien avec le lecteur.

 

5 – Quelle plus-value la Bande Dessinée numérique apporte-t-elle?

  • L’industrie du livre / les liseuses.
  • le prix du livre numérique.
  • La narration différente de la BD numérique et ses outils de lecture.
  • La structure du turbomédia.
  • Quel modèle économique privilégier, du coup?
  • Quel positionnement pour les lecteurs et les auteurs, face à cette BD numérique?

 

6 – Quelle plateforme un jeune auteur doit-il ou peut-il utiliser pour diffuser son travail numérique?

  • Les avantages des plateformes vis-à-vis du papier.
  • Les nouvelles technologies.
  • La définition d’un “succès” en lecture numérique?
  • La durée d’exploitation d’une œuvre numérique.
  • La propriété et les droits d’auteurs?

 

7 – Qu’en est-il des normes techniques de diffusion des BD numériques? (tels le MP3 pour la musique ou le Epub pour le livre…)

  • La difficulté de créer un format standard pour la Bande Dessinée numérique.
  • S’adapter aux Browsers existants, sur touts les devices.

 

Conférence économie de la BD numérique 3

.

8 – Détail des modèles économiques en place sur les 3 plateformes invitées:

  • Watch Digital Comics (contrats / droits / prix)
  • les Auteurs Numériques et Allskreen (Rétribution & pourcentages / BD numérique native & adaptée)
  • Les produits dérivés et l’économie parallèle.

 

9 – Qui est co-auteur des œuvres?

 

10 – L’évolution technique et l’avenir de la Bande Dessinée numérique.

  • Les comités internationaux.
  • Les tâtonnements des auteurs professionnels et amateurs

 

11 – La BD interactive et les collaborations entre Jeux vidéos/Animation/Bande Dessinée.

  • Différences et abus des interactions entre ces trois domaines.

 

12 – Les éditeurs professionnels et internationaux sont-ils un danger pour les trois plateformes invitées?

  • Le marché actuel est propice à la recherche.
  • Les doutes des petites structures et leur flexibilité.
  • Vendre de la BD numérique?
  • L’exclusivité de la BD numérique.
  • La diffusion à l’international.

 

13 – la place du Webtoon et l’économie mondiale?

  • L’impact de la publicité.
  • Le marché mondial.
  • Les limites de la traduction.
  • La narration asiatique et ses différences avec la narration occidentale.

 


Enfin, pour fêter notre participation à ce 44ème festival de la BD d’Angoulême, nous avons réalisé Un turbomédia par jour pendant notre séjour là-bas, pour raconter notre périple!

Vous pouvez les lire ici:
Turbomédia Angoulême Jour 1 .Turbomédia Angoulême Jour 2

.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Add to favorites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *